26 mai 2016

Les contes de javascript

Photo déchirée, page d'annuaire cramée, hurlement sous la lune et alcool triste, tout le bordel. Restait plus qu'à éviter soigneusement les endroits, les amis communs, noyer des litres de larmes sous la douche... En quelques mois, un an maximum, c'était réglé. Mais ça c'était avant l'Internet mondial, quand son sourire ne pouvait pas pop-uper au détour d'un malheureux clic. Parce qu'un clic c'est tellement léger que c'est plus dur à éviter. Les amis communs, ça c'est fastoche : il n'y en a plus. Quel besoin d'avoir autre chose en... [Lire la suite]
Posté par rasputain à 12:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 juin 2011

You're part of the game nigga

L'anglais est une langue bluffante. On peut comprendre les vieux qui flippent à l'idée que leur langue va moisir et disparaître. Mais moisis ils le sont déjà, la preuve : si la langue est bien une arme et que nous sommes en guerre, même une jeune conne qui ne l'a pas connue sait qu'on fait pas la guerre aux armes mais aux ennemis. Or cet ennemi là, les idées servies par cette langue incroyablement efficace dans un monde globalisé et communiquant, les vieux moisis lui sont plutôt favorables justement. Prenez "chain of command" :... [Lire la suite]
Posté par rasputain à 23:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 octobre 2009

Trains, RER... Pourquoi c'est l'ENFER ?

Parce que les Parigots sont de sales cons ? Facile et gratuit comme un low kick à l'heure du thé sur le forum doctissimo, plaindre outrageusement ce pauvre usager de la RATP rapporte à tous les coups. Il ne passe pas un quadrimestre sans que le pauv' chou soit "pris en otage", comme qui dirait victime de "techniques fascisantes", ni même une semaine sans qu'il subisse le Drame du retard au boulot, l'Atrocité de l'accolade obligatoire avec des... hmm.. employés en costards douteux, voire des... des... des prolos ! Des pauvres à... [Lire la suite]
Posté par rasputain à 12:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 septembre 2009

La concurrence

Un mec là, il écrit un texte, un truc assez honnête et point trop lourd, mais le sujet m'a échappé car vraiment, on s'en tape de ce qu'il raconte. A moment donné il introduit une métaphore, comme cela arrive parfois - oui, moi aussi je t'aime lecteur - et emploie un gros mot : "mi-thri-da-ti-sé". Un joli mot même, au charme désuet,  alors pourquoi pas, après tout. Sauf que bon, bah il se sent obligé d'y coller une astérisque renvoyant vers le bas-texticule pour expliquer quoi c'est donc que ci que ça. L'emploi exact du mot dans... [Lire la suite]
Posté par rasputain à 17:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,